Réalisation d'un déphaseur Cathodyne

Ici c'est pour les spécialistes du tube. Le déphaseur ici présenté à pour but de piloter des amplificateurs à tube push pull,

pour des puissances de quelques dizaines de Watts. Avec un tube 12AT7 il permet sans modification de polarisation une

alimentation HT allant de 300V à 500V. La seule difficulté du montage est dans son adaptation à son environnement

"Tubes de puissance piloté et transformateur de sortie". Le condensateur C5 permet d'obtenir une bonne stabilité de

 l'amplificateur en couple avec la résistance R13 qui va conditionner le gain globale.

     

Résultats des tests en boucle ouverte sur charge de 300KΩ correspondant aux résistances des

 grilles de commande des tubes de puissance.

Diagramme-A : Montre les deux signaux déphasés sur Anode(en bleu) et Cathode(en  jaune), en bleu l'entrée

Diagramme-B : Montre les deux signaux déphasés ayant atteints la saturation. On mesure 150Vpp (pic to pic) avec une

Haute tension de 343V(réellement appliquée après filtrage et non 360V) , on pourra piloter des 6550 ou KT88 sans problèmes.

Diagramme-C : Avec 250V de haute tension on obtient  80Vpp ce qui est suffisant pour piloter des EL84 ou similaire.

 

Remarque pour optimiser la polarisation : Vcc étant la haute tension bien nommée, chaque tension de sortie

(anode et cathode) évolue dans les limites théorique de Vpp=Vcc/2. Donc la tension statique de cathode en sortie sera de

Vcc/4 et  de (Vcc-Vcc/4)=Vcc*3/4 pour l'anode.

Exemple avec Vcc=343V  Vk≈85V, Va≈255V  sur le schéma on liera 90V et 250V

 

Le circuit imprimé sans les composants soudés...

Le circuit est percé, nettoyé, puis Argenté (mieux que l'étain !)

Le circuit terminé (photo à venir) avec tests finaux.